Garantie constructeur et Contrat d’entretien

Au vue du poids des dépenses d’entretien dans le budget auto, les constructeurs ou encore les assureurs ont tenté de trouver des solutions pour rassurer les automobilistes français : c’est ainsi que sont apparus la garantie constructeur et le contrat d’entretien. Quid de ces deux services, quels bénéfices à en tirer pour les automobilistes, et quelles limites ?

garantie constructeur et contrat d'entretien

La garantie constructeur : principe, avantages et limites

garantie constructeur voiture

La garantie constructeur est une assurance qui permet au propriétaire d’être couvert en cas de dysfonctionnement de certaines pièces mécaniques, électriques ou électroniques du véhicule. Le contrat précise les conditions d'application de la garantie et prévoit notamment une clause d'exclusivité. Cette dernière contraint le propriétaire à effectuer les opérations d’entretien (prévues dans le cadre de la garantie constructeur) chez le concessionnaire où a été acheté le véhicule, ou bien au sein du réseau de partenaires agréés de la marque.

Lorsqu’une intervention s’impose sur le véhicule et rentre dans le cadre de la garantie constructeur, la prise en charge est intégrale, c'est-à-dire qu’elle comprend les pièces détachées et la main d’œuvre nécessaire.

La garantie constructeur est définie sur une durée variable (pouvant aller de 2 à 7 ans) et concerne en général les véhicules neufs uniquement. Comme évoqué précédemment, elle couvre les défauts de fabrication ou de fonctionnement qui peuvent survenir lors de l’usage normal du véhicule. Par usage normal, cela sous-entend que la garantie s’applique uniquement si la dégradation du véhicule n'émane pas de la responsabilité de l’usager.

C'est pourquoi des clauses d'exclusion sont toujours ajoutées dans le contrat de garantie ; consultez-les attentivement, elles sont variables d’un constructeur à un autre.

Enfin, il n’est pas rare que les concessionnaires proposent une garantie constructeur dans le cadre de l’achat d’un véhicule d’occasion : il couvre généralement les mêmes anomalies que la garantie constructeur classique, mais sur une durée plus courte (6 mois en moyenne). Cela permet d’alléger sensiblement le budget auto lors de la première année d’acquisition.

Le contrat d’entretien auto

contrat d'entretien voiture

Aussi appelé contrat de maintenance, le contrat d’entretien auto est un accord signé entre le propriétaire du véhicule et un professionnel du secteur (concessionnaire, garage ou encore assureur automobile) : sur une période donnée, le propriétaire paye un forfait mensuel au professionnel qui, en échange, prend en charge les frais d’entretien du véhicule.

Ce contrat couvre l’ensemble des opérations courantes d’entretien prévues par le constructeur (dans le carnet d’entretien), pièces et main d’œuvre comprises. Il permet également une extension de la garantie constructeur évoquée précédemment.

En cas de problème, l’assistance 24h/24 et le prêt d’un véhicule de remplacement sont également inclus dans la plupart des contrats d’entretien.

Le contrat d’entretien auto coûte généralement entre 30 à 50€ par mois. D’un point de vue strictement comptable, cette solution n’est pas forcément rentable mais permet au propriétaire d’étaler ses dépenses d’entretien et de mieux maîtriser son budget auto.

Pour en savoir plus sur l'entretien auto

Pour aller plus loin

Savez-vous comment trouver une voiture adaptée à vos besoins ? Grâce au service gratuit Quelle Automobile, décrivez vos critères en quelques clics et identifiez la voiture la plus économique en fonction de votre usage.

Accéder au simulateur