L'assurance auto : une protection indispensable

Obligatoire depuis la fin des années 1950, l'assurance auto est une protection destinée aux véhicules à moteur (automobiles, scooters, motos…) et à leurs conducteurs, pour leur offrir un soutien financier en cas de sinistre automobile.

assurance protection indispensable

L'assurance auto peut peser doublement dans votre budget auto : à travers son coût annuel (appelé "cotisation d'assurance" ou "prime d'assurance"), mais aussi en cas de sinistre. En effet, une partie des dégâts matériels resteront peut-être à votre charge en fonction de la couverture décrite dans votre contrat d'assurance auto.

Voilà pourquoi il est important de bien comprendre le fonctionnement de son assurance auto, les garanties proposées, le calcul de la prime et ce qui se passerait en cas de sinistre.

L'assurance auto étant obligatoire pour pouvoir utiliser un véhicule, les conducteurs doivent prouver la souscription d'un contrat grâce au certificat d'assurance (appelé parfois "papillon vert"). Selon l'article A211-10 du Code des Assurances, "le certificat ou le certificat provisoire doit être apposé, à l'intérieur du véhicule, recto visible de l'extérieur, sur la partie inférieure droite du pare-brise." Si vous ne possédez pas ce document, vous êtes passible d'une contravention de deuxième classe (35 euros) et votre assureur peut même refuser de vous couvrir en cas de sinistre.

Le marché de l'assurance auto

marche assurance auto

L'assurance automobile représente environ 10% du marché de l'assurance en France, et 40% du marché de l'assurance aux biens. Cela correspond à un Chiffre d'Affaires annuel d'environ 18 milliards d'euros. Les principaux acteurs du marché sont les compagnies d'assurance et les mutuelles : le groupe Covea (qui regroupe MAAF, MMA et GMF), Axa, Groupama, Macif… Celles-ci sont rejointes depuis quelques années par les banques, comme le Crédit Mutuel ou le Crédit Agricole.

Début 2013, les principaux acteurs de l'assurance auto ont annoncé une nouvelle augmentation de leurs tarifs (+2% en moyenne), après celle de décembre 2012 liée à la fin de l'inégalité homme / femme. Pourquoi cette hausse, malgré la diminution de la fréquence des sinistres ? Les assureurs l'expliquent d'une part par l'inflation, d'autre part par l'augmentation du coût moyen des indemnisations, notamment les "corporels lourds" (lorsque les victimes présentent une atteinte très forte à l'intégrité physique et psychique).

Pour en savoir plus sur l'assurance auto

Pour aller plus loin

Savez-vous comment trouver une voiture adaptée à vos besoins ? Grâce au service gratuit Quelle Automobile, décrivez vos critères en quelques clics et identifiez la voiture la plus économique en fonction de votre usage.

Accéder au simulateur